armatis-lc propose des formations en orthographe avec le Projet Voltaire

Interview avec Laëtitia Blain, chargée formation qualité, qui partage son retour d'expérience avec le Projet Voltaire.

Pourquoi avoir suivi la formation en orthographe du Projet Voltaire ?
Mon entreprise a mis le Projet Voltaire à la disposition de tous. Avant de commencer, je pensais maîtriser la majorité des règles orthographiques, mais je me suis rendu compte que certaines que je croyais acquises ne l’étaient pas, et j’ai même pu en découvrir de nouvelles. Ça m’a permis d’être plus à l’aise et plus confiante dans la qualité de mes écrits.

L’orthographe est-elle d’après vous un enjeu dans le milieu professionnel ?
Elle l’est dans mon quotidien : je construis des modules de formation qui sont ensuite déployés auprès de nos chargés de clientèle, je réalise pour nos équipes des supports de réunion et des fiches pratiques, ainsi que des communications destinées aux différents acteurs de l’entreprise et à nos clients. Je valide également les écrits produits par les collaborateurs de mon activité. Bien écrire, c’est un gage de professionnalisme, il est donc important d’y être attentif.

À qui conseilleriez-vous la formation du Projet Voltaire ?
Je la conseille à tout le monde, car les fautes d’orthographe impactent l’image de marque de notre entreprise vis-à-vis de nos clients, mais aussi de nos collaborateurs en interne. Lorsque je suis face à un écrit plein de fautes, cela nuit à ma bonne compréhension et à l’impact du message. J’ai tendance à être beaucoup moins attentive au fond et beaucoup plus à la forme. Mais c’est un sujet encore parfois tabou. Certains collaborateurs ne voulaient pas avouer qu’ils avaient de fortes lacunes en orthographe et étaient très réticents. Nous avons cependant réussi à lever ces freins rapidement en donnant du sens à ce projet d’entreprise.
Prochain article

Armatis-lc solidaire... En route avec Emilie et Sophie nos aventurières du Trophée Rose Des Sables

Lire l’article